Skip to content

La prime à l’achat de véhicules entrerait en vigueur en 2018

Par Fabien - Publié le 11/07/2017, mis à jour le 30/09/2019 

Lecture : 1 min


 

Certaines mesures du Plan climat, récemment annoncées par Nicolas Hulot, pourraient se concrétiser plus tôt que prévu. Ainsi, la nouvelle prime à l’achat de véhicules devrait être proposée dès 2018. Cet avantage financier sera non seulement accordé pour l’achat d’un véhicule neuf, mais aussi pour un véhicule d’occasion répondant à certains critères de propreté. Les normes du certificat qualité de l’air Crit’Air pourraient ainsi servir de références pour définir les véhicules d’occasion éligibles. Une condition : que le véhicule acquis remplace un diesel datant d’avant 1997 ou une essence d’avant 2001. Le montant de la prime, qui devrait être identique pour le neuf et l’occasion, n’a pas encore été annoncé par le ministre de la Transition écologique.

 

visuel51-prime-achat-vehicule-refonte.jpg

 

Les autres mesures du Plan climat

Ce dispositif de prime accompagne la volonté du gouvernement de mettre fin à la commercialisation des voitures thermiques, à l’horizon 2040. Nicolas Hulot souhaite en effet faire un grand pas vers la neutralité carbone pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. Parmi les autres mesures annoncées avant la fin du quinquennat : la convergence de la fiscalité entre le gazole et l’essence. À suivre…

 

Sur le même thème