Pourquoi passer à la mobilité électrique ?

Des règlementations fortes, des aides fiscales très avantageuses et un TCO électrique en baisse continuelle… Désormais, vous avez toutes les bonnes raisons de vous tourner vers les véhicules électriques et même de réfléchir à installer des bornes de recharge !

Votre mobilité électrique influencée par les réglementations

Les mesures en faveur de la transition énergétique vous incitent à penser votre mobilité autrement. Les véhicules et bornes de recharge électrique sont une excellente réponse aux exigences des nouvelles réglementations.

Chargement mobilite electrique
  • Des véhicules à faibles émissions dans les flottes : vous renouvelez votre parc ? La loi d’orientation des mobilités demande désormais aux entreprises et collectivités d’intégrer des quotas de véhicules plus propres.
  • Des véhicules moins émetteurs de CO2 : la nouvelle norme CAFE impose aux constructeurs de nouveaux objectifs d’émissions calculés selon les critères de la règlementation WLTP ;
  • Des zones où seuls les véhicules propres peuvent rouler : les zones à faibles émissions (ZFE) fleurissent au cœur des villes françaises. Pour y circuler librement, vos véhicules doivent être plus propres ;
  • Des bâtiments neufs pré-équipés pour l’accueil de bornes de recharge : lors de la construction d’un parc de stationnement, 50 à 70 % de places doivent pouvoir accueillir un point de recharge électrique.

​​​

Des aides et primes pour booster votre mobilité électrique

Profitez des nombreuses mesures incitatives et économisez plusieurs milliers d’euros pour acquérir des véhicules électriques ou/et installer des bornes de recharge. Ces aides et primes sont souvent cumulables !

Eco mobilite
  • Exonération de la TVS : pas de taxe sur les véhicules des sociétés ,

  • Prime Advenir : 40 % d’économies sur les coûts de fournitures et d’installation de bornes (pour des bornes implantées sur un parking non ouvert au public) ;

  • Bonus écologique : 6 000 € pour l’achat ou la location de longue durée (LLD) d’un véhicule neuf propre ;

  • Prime à la conversion : jusqu’à 2 500 € pour le remplacement d’un véhicule diesel (immatriculé avant 1997) ou d'un véhicule essence (avant 2001) ;

  • Exonération de la taxe sur le certificat d’immatriculation : de 0 % à 100 % d’exonération en fonction des régions ;

  • Crédit d’impôt : un crédit d’impôt pour vos collaborateurs ayant fait installer une borne de recharge à leurs frais ;

  • Aides régionales et locales : des aides à l’acquisition et à l’installation de bornes proposées dans une dizaine de régions ;

  • Avantage en nature : des frais de recharge électrique supprimés du calcul et application d’un abattement de 50 % limité à 1 800 € par an.

TCO électrique : ça baisse, ça baisse !

Vous connaissiez le TCO ? Voici désormais le TCO électrique, qui vous donne un aperçu des coûts générés par votre flotte de véhicules électriques. Ne pensez pas que vous allez payer davantage, car ce n’est plus forcément vrai...

Businessman

 

 

Le coût global de possession (TCO) prend en compte l’investissement de départ, l’assurance, l’entretien, la fiscalité, la dépréciation… Avec les véhicules électriques, certaines dépenses sont particulièrement réduites. C’est le cas de l’entretien et des charges fiscales, mais aussi du poste carburant/énergie : les coûts de recharge électrique sont minimes (alors que le carburant pèse 20 % du TCO des flottes thermiques).

La tendance est donc amorcée : chaque année, le TCO moyen baisse pour l’électrique et augmente pour le thermique ! Ce n’est qu’un début...

 

La mobilité électrique avec TOTAL FLEET

Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez toute l’offre de mobilité électrique clé-en-main pour les professionnels...