Skip to content

Mobilité électrique : un développement à très grande échelle

Par Nikolas - Publié le 21/04/2020

Lecture : 3 min


 

De plus en plus démocratisée depuis quelques années, l’utilisation de véhicules électriques nécessite une évolution des infrastructures actuellement disponibles au niveau national. Une aubaine pour des acteurs comme TOTAL qui prennent ce défi à bras-le-corps, comme l’explique Sévane POULAIN, Directrice Marketing TOTAL EV Charge.

 

Bouton de démarrage d’un véhicule électrique

 

De nouvelles installations pour favoriser la mobilité électrique des professionnels

C’est une tendance qui se confirme au fil des mois : les véhicules électriques ont de plus en plus la cote auprès des entreprises. Sur les mois de janvier et février 2020, les nouvelles immatriculations ont ainsi considérablement augmenté sur ce type de modèles (aussi bien véhicules particuliers que véhicules utilitaires légers) par rapport aux mêmes périodes en 2019. Face à cette attractivité qui s’amplifie, les infrastructures existantes nécessitent des investissements et développements qui suivent le rythme, pour permettre à tous les conducteurs de profiter des avantages de la mobilité électrique.

Pleinement engagé sur ce chantier, le Groupe TOTAL fixe ainsi des objectifs d’envergure pour répondre aux besoins qui vont continuer de croître lors des prochaines années. « En tant qu’acteur historique de l’énergie au service de la mobilité, TOTAL a pour ambition de devenir le major de l’énergie responsable, dans un contexte de transition énergétique et de mutation des transports terrestres, où l’électricité joue un rôle croissant. », explique Sévane POULAIN.

Parmi les principaux leviers utilisés par l’énergéticien : l’augmentation du nombre d’équipements de recharge pour les véhicules électriques, afin de permettre aux utilisateurs de faire le plein plus facilement dans le cadre de leurs itinéraires réguliers. « Le Groupe souhaite favoriser le développement de la mobilité électrique à grande échelle, en investissant massivement et en déployant des infrastructures de recharge pour véhicules électriques, accessibles au plus grand nombre. »

 

 

Mobilité électrique : des objectifs ambitieux pour TOTAL d’ici 2025

Dans sa volonté d’optimiser la couverture nationale en matière d’équipements électriques, TOTAL multiplie les chantiers et initiatives afin de proposer des solutions innovantes aux entreprises. Une stratégie à grande échelle qui a passé un palier décisif en 2019 avec la fondation de la direction EV Charge au sein du Groupe, ce qui a permis de fixer des actions concrètes à mener sur les 5 prochaines années.

« La création de la direction EV Charge confirme le souhait du Groupe de se positionner sur ce marché émergent, avec un objectif ambitieux : devenir l’un des premiers opérateurs de recharge en Europe, avec 150 000 points de charge opérés d’ici 2025. », précise Sévane POULAIN.

Parmi les premiers succès enregistrés, des appels d’offres remportés permettant d’agir au plus près de grands groupes industriels et d’acteurs avec des besoins forts en matière de mobilité électrique, aussi bien en France qu’en Europe. « Depuis juillet 2019, TOTAL a remporté de nombreux appels d’offres, notamment l’équipement de 60% des concessions automobiles indépendantes PSA en France et l’exploitation de 20 000 points de charge dans la région métropolitaine d’Amsterdam. »

Une démarche qui repose principalement sur la concertation et la bonne entente avec d’autres entreprises faisant autorité sur le marché de l’énergie électrique, de manière à œuvrer de concert pour le déploiement d’un réseau de qualité, en conformité avec les différents besoins identifiés. « TOTAL coopère avec les différents acteurs de l’écosystème de la mobilité électrique pour en assurer le développement. En octobre dernier, a été lancé le portail je-roule-en-electrique.fr, un site d’information pédagogique édité par l’Avere-France, l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique, avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire, et ses partenaires, dont TOTAL. », détaille Sévane POULAIN. « TOTAL s’est également engagé auprès d’Enedis et d’autres partenaires dans le projet aVEnir, qui a pour enjeu d’accompagner le développement à grande échelle de la mobilité électrique en expérimentant les interactions entre le réseau public de distribution d’électricité, les bornes de recharge et les véhicules électriques. »

 

Un essor constant pour la mobilité électrique jusqu’en 2040

Parallèlement à ces objectifs fixés pour 2025, TOTAL a imaginé l’évolution du marché de la mobilité électrique à l’horizon 2040, sur la base des tendances constatées au cours des dernières années. Des estimations qui légitiment la les investissements consentis par l’énergéticien pour la mise en place de bornes de recharge performantes, avec différents niveaux de capacité, qui font partie intégrante des infrastructures requises pour la bonne mise en circulation de véhicules électriques toujours plus nombreux.

« Les perspectives de développement du véhicule électrique font entrer le marché des solutions de recharge dans une ère nouvelle., insiste Sévane POULAIN. Le scénario que nous envisageons à l’horizon 2040 au niveau mondial est marqué par une double tendance : le doublement du parc automobile par rapport à aujourd’hui, qui passerait à 2,2 milliards, et la part grandissante de véhicules électriques, qui serait de 700 millions, soit 32% du parc. »

Une croissance très marquée, qui devra par ailleurs être associée à une solide approche d’accompagnement des clients, en tant qu’expert de l’énergie mise au service de la mobilité des professionnels. Un pari conforme aux engagements pris par l’énergéticien depuis de nombreuses années, avec la proposition d’offre globale répondant à l’ensemble des attentes des entreprises. « Nous accompagnons nos clients dans cette transition, en leur fournissant des solutions intégrées et clés en main, de la fourniture d’énergie verte à l’exploitation du service de recharge. »

 
 
 

Sur le même thème