« Radars de virages » : ne vous laissez pas surprendre…

Par Alexandra D. - Publié le 29/09/2017, mis à jour le 30/09/2019 

Lecture : 1 min


 

Près de 250 nouveaux radars devraient bientôt être installés sur les routes sinueuses jugées particulièrement dangereuses. Certains automobilistes se sont questionnés concernant leur emplacement supposé : au milieu des virages. Pour éclaircir la question, Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière, a apporté quelques précisions à ce sujet. Il explique que ces équipements seront plutôt placés avant et après les virages, de façon à relever la vitesse des véhicules à l’entrée et à la sortie de ceux-ci. Particularité de ces radars : ils sont capables d’effectuer leurs mesures sur un plan courbe (les radars « traditionnels » ne fonctionnant qu’en ligne droite).

 

visuel87-radars-virages-refonte.jpg

 

La signalétique, pour informer les conducteurs

Ces radars seront signalés par les panneaux habituels, qui préviennent les automobilistes quelques centaines de mètres avant leur implantation. Le gouvernement a indiqué que ces équipements étaient notamment destinés  à enrayer la mortalité des conducteurs, notamment dans les zones montagneuses. En 2016, près de 500 automobilistes sont décédés sur des routes à virages, selon l’Observatoire national de la sécurité routière.

 

Sur le même thème