« Radars de virages » : ne vous laissez pas surprendre…

Par Alexandra D. - Publié le 29/09/2017, mis à jour le 30/09/2019 

Lecture : 1 min


 

Près de 250 nouveaux radars devraient bientôt être installés sur les routes sinueuses jugées particulièrement dangereuses. Certains automobilistes se sont questionnés concernant leur emplacement supposé : au milieu des virages. Pour éclaircir la question, Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière, a apporté quelques précisions à ce sujet. Il explique que ces équipements seront plutôt placés avant et après les virages, de façon à relever la vitesse des véhicules à l’entrée et à la sortie de ceux-ci. Particularité de ces radars : ils sont capables d’effectuer leurs mesures sur un plan courbe (les radars « traditionnels » ne fonctionnant qu’en ligne droite).

 

 

La signalétique, pour informer les conducteurs

Ces radars seront signalés par les panneaux habituels, qui préviennent les automobilistes quelques centaines de mètres avant leur implantation. Le gouvernement a indiqué que ces équipements étaient notamment destinés  à enrayer la mortalité des conducteurs, notamment dans les zones montagneuses. En 2016, près de 500 automobilistes sont décédés sur des routes à virages, selon l’Observatoire national de la sécurité routière.

 

Sur le même thème