Skip to content

Radars automatiques : quel bilan en 2017 ?

Par Clémentine D. - Publié le 27/05/2019, mis à jour le 26/09/2019 

Lecture : 2 min


 

Le nombre de flashs sur le bord des routes a augmenté en 2017 par rapport à 2016, selon des chiffres publiés par la Sécurité routière. Quels sont les chiffres marquants ?

 

 

Les radars automatiques ont flashé à 26,1 millions de reprises les automobilistes en France en 2017. Un chiffre en hausse de 2 % par rapport à l’année précédente. Dans le même temps, 17 millions d’avis de contravention ont été envoyés aux contrevenants repérés, soit 6,1 % de plus qu’en 2016. Un écart qui s’explique, selon le rapport de la Sécurité routière, par une meilleure efficacité du système mis en place par les autorités. Ainsi, les désignations de conducteurs de véhicules appartenant à leur entreprise, désormais obligatoires, ont fortement augmenté : 2,6 millions (soit un taux de 78,2 %) contre 900 000 (26 % seulement) en 2016. Les nouveaux échanges transfrontaliers d’informations ont aussi contribué à ce résultat : 8,2 % d’avis de contravention envoyés à l’étranger de plus (3 millions environ).

 

Limitations de vitesse dans les zones de chantier : une infraction en hausse

Sur l’année 2017, 72 radars autonomes (chantier) et 32 radars discriminants (permettant de distinguer les poids lourds de autres véhicules) ont été ajoutés au parc en service. La première catégorie a flashé 4,9 millions de fois en tout, contre 3,5 millions en 2016. Une amélioration du comportement est au contraire constatée en ce qui concerne les feux rouges. Les radars pour ce type d’infractions ont vu leur activité baisser de 8,2 %, avec un nombre et des emplacements de radars inchangés.

 

Sur le même thème