Skip to content

Mise en fourrière : le point sur les tarifs

Par Fabien - Publié le 05/08/2015, mis à jour le 24/09/2019 

Lecture : 1 min


 

L’enlèvement et la garde des véhicules particuliers coûtent désormais un peu plus chers aux automobilistes. Plus de détails ici ! 

visuel13 mise fourriere point tarifs

 

Votre véhicule était mal garé et la fourrière est passée par là ? Sachez que de nouveaux tarifs sont appliqués (excepté à Paris, Lyon et Marseille : voir encadré). En effet, le site de l’administration française a confirmé la modification effective des frais d’enlèvement et de garde journalière des voitures particulières à compter du 26 juillet 2015 :

 

Ce qui change

 

– 116,81 euros (contre 116,56 euros auparavant) pour l’enlèvement du véhicule ;

 

– 6,19 euros (contre 6,18 euros) par jour de garde du véhicule.

 

Ce qui reste

 

– 7,60 euros pour l’immobilisation du véhicule ;

 

– 15,20 euros d’opérations préalables à la mise en fourrière ;

 

– 61 euros d’expertise (évaluation de la prise en charge des coûts de réparation définis par un expert en automobile et, dans le cas d’une contre-expertise, si celle-ci vient valider l’expertise. Si la contre-expertise invalide l’expertise, le règlement sera effectué par l’autorité dont relève la fourrière).

 


A savoir

- Le gardien de la fourrière ne restituera la voiture au propriétaire ou au conducteur qu’à partir du moment où les frais de fourrière ainsi que ceux de l’amende initiale auront été réglés.

- A Paris, Lyon et Marseille, trois barèmes de tarifications plus élevées sont appliqués depuis l'entrée en vigueur de l’arrêté ministériel du 26 novembre 2014. La raison ? Des difficultés particulières de circulation, de stationnement, d’enlèvement et de garde des véhicules.


 

Sur le même thème