Le covoiturage : pour ou contre ?

Par Fabien - Publié le 01/07/2014, mis à jour le 20/08/2019 

Lecture : 1 min


 

Si le covoiturage*, notamment encouragé lors des pics de pollution enregistrés dans les grandes villes, prend de plus en plus d’importance, une récente étude du CGDD** révèle que 90 % des trajets domicile-travail effectués en France se font encore en « solo ». Elle met également en lumière certains points positifs et certains inconvénients inhérents à cette pratique.

visuel06 covoiturage

 

Du côté des « pour » :

 

- Une économie d’essence comprise entre 4,7 et 7,41 %

- Une économie de diesel comprise entre 3,9 et 6,24 %

- Une réduction des émissions de CO2 comprise entre 4,14 et 6,60 %

- Une fluidification du trafic

 

Du côté des « contre » :

 

- Une perte d’indépendance pour les conducteurs et les passagers

- Une difficulté à mettre en place un équipage dans la durée

- Des complications d’organisation pour les conducteurs-passagers, mais aussi pour les entreprises (risques de retards, règles en cas d’accidents ou d’infractions…)

 

*Utilisation d’un véhicule par un conducteur non-professionnel transportant au moins un passager pour un trajet commun.

**Commissariat Général du Développement Durable

 

Sur le même thème