Skip to content

Indemnités kilométriques : le point sur le barème 2020

Par Nikolas - Publié le 06/04/2020

Lecture : 1 min


 

Paru au cours des dernières semaines au Journal Officiel, ce barème permet aux personnes d’estimer les indemnités kilométriques auxquelles elles ont droit suite à l’utilisation de leur véhicule personnel dans un cadre professionnel.

Voitures miniatures à côté d’argent

 

Barème 2020 : des indemnités légèrement supérieures à 2019

Comment fonctionne ce barème kilométrique ? Il s’agit de réaliser un calcul simple visant à multiplier la distance parcourue (« d » dans le tableau ci-dessous, concernant uniquement les automobiles) par un coefficient correspondant à la puissance administrative de votre véhicule. Par exemple, pour un véhicule comptabilisant 4 CV, le multiplicateur défini dans le barème 2020 s’élève à 0,523 pour toute distance comprise entre 0 et 5000 km.

 

Si vous avez effectué 2500 kilomètres avec votre véhicule, votre indemnité kilométrique s’élève ainsi à 1 307,50€.  Bon à savoir : plusieurs tranches de distances parcourues sont intégrées dans ce barème, ce qui change un peu la nature des calculs. Ces tranches ont toutes été légèrement revalorisées par rapport à 2019, avec des coefficients multiplicateurs plus intéressants que l’année dernière pour les voitures, toutes puissances administratives confondues.

 

Puissance administrative

Jusqu’à 5 000 km

De 5 001 à 20 000 km

Plus de 20 000 km

3 CV et moins

d x 0,456

(d x 0,273) + 915

d x 0,318

4 CV

d x 0,523

(d x 0,294) + 1 147

d x 0,352

5 CV

d x 0,548

(d x 0,308) + 1 200

d x 0,368

6 CV

d x 0,574

(d x 0,323) + 1 256

d x 0,386

7 CV et plus

d x 0,601

(d x 0,340) + 1 301

d x 0,405

 

 

Sur le même thème