Skip to content

Arrêt de la vente des véhicules essence et diesel ? Le “Plan” de Nicolas Hulot…

Par Fabien - Publié le 06/07/2017, mis à jour le 30/08/2019 

Lecture : 1 min


 

Le Plan climat a été présenté par Nicolas Hulot jeudi 6 juillet 2017. Il a pour objectif de traduire par des actes concrets des engagements pris par le président de la République concernant l’Accord de Paris. Ce plan est composé de six thèmes majeurs. Il devrait prendre forme au cours de cinq prochaines années.

 

visuel70-fin-commercialisation-vehicules-essence-diesel-refonte.jpg

 

 

La fin des véhicules essence et gazole ?

Le ministre de la transition écologique a réaffirmé la volonté du gouvernement d’aller vers la neutralité carbone. D’ici 2050, la France pourrait ainsi devenir un pays où le niveau des émissions de gaz à effet de serre ne sera pas plus élevé que le volume des matières premières captées. Une mesure phare retient particulièrement l’attention : la volonté de mettre fin à la commercialisation des voitures essence et gazole, d’ici 2040. “C’est pour moi une véritable révolution”, a commenté Nicolas Hulot, qui qualifie cet objectif de “lourd”. Le ministre a également évoqué la convergence de la fiscalité entre le gazole et l’essence, en parlant d’une échéance “avant la fin du quinquennat”.

Des primes d’acquisition de véhicules “plus propres”

Par ailleurs, les ménages modestes désirant acquérir un véhicule propre pourraient se voir verser une prime spéciale. Une seconde prime, dite “de transition”, pourrait aussi voir le jour. Elle serait destinée à l’achat “d’un véhicule plus propre neuf ou d’occasion”, en remplacement d’un véhicule diesel (d’avant 1997) ou essence (d’avant 2001).

 

Sur le même thème