Skip to content

Innovations au CES 2020 : l’automobile laboratoire de la high tech !

Par Antoine - Publié le 09/01/2020, mis à jour le 09/01/2020 

Lecture : 2 min


 

Le CES, salon mondial incontournable des nouvelles technologies, offre depuis le 7 janvier 2020 son lot de révélations. Et comme chaque année à Las Vegas, l’automobile a montré de quoi elle sera bientôt capable. De quoi intéresser les gestionnaires de flotte anticipant les tendances.

CES 2020 : l’automobile entre rêves et réalité

Véhicules électriques, autonomes, LED… ces évolutions forment assurément l’avenir proche de l’automobile. Pourtant, les présentations des constructeurs et équipementiers lors du CES (Consumer Electronic Show) ont montré à quel point il est possible d’aller toujours plus loin.

Plusieurs « concept car », laboratoires de technologies, marquent les esprits. C’est le cas de l’AVTR, présentée par Mercedes-Benz et inspirée du film Avatar de James Cameron. Derrière son design de sportive diabolique et organique, ce modèle préfigure l’avenir des véhicules autonomes. L’AVTR possède par exemple des roues « sphériques » lui permettant de rouler en biais et des écailles biométriques pour communiquer avec d’autres véhicules.

Toujours plus d’innovations dans la recherche de véhicules propres

D’autres, comme Sony, qui s’essaie à l’automobile, misent sur des véhicules plus proches de ceux circulant déjà dans nos rues. L’électrique et le multimédia, avec un immense écran sur le tableau de bord et un système audio à 360°, ont la part belle.

De son côté, Toyota a présenté son projet de ville écologique. Située au Japon, Woven City a pour ambition d’accompagner les ingénieurs dans leurs recherches afin d’améliorer les véhicules propres et autonomes. Elle aura aussi vocation à accueillir des habitants dans un univers poussant l’écologie à son paroxysme : alimentation avec panneaux solaires et piles à combustible, constructions uniquement en bois et habitations connectées…

L’innovation technologique au service de la sécurité routière

En tant que gestionnaire d’un parc de véhicules, de nouveaux outils et équipements vous serviront demain à améliorer la sécurité de vos collaborateurs. C’est le cas par exemple d’un écran sur le pare-brise permettant d’éviter l’éblouissement, d’un rétroviseur amélioré à l’aide de caméras à l’arrière, du perfectionnement des capteurs destinés aux véhicules autonomes ou encore des logiciels de contrôle de direction ou suspension...

Autant de technologies qui pourraient faire baisser l’accidentologie et donc les coûts des flottes de véhicules d’entreprise.

 

Sur le même thème