Skip to content

Péage : une nouvelle feuille de route pour les poids lourds en Europe ?

Par Nikolas - Publié le 11/03/2020

Lecture : 4 min


 

Les systèmes de péages à destination des poids lourds pourraient connaître de nombreux changements au cours des prochains mois. Dernier exemple en date : la mise en place, à partir du 1er mars 2020, d'un nouveau dispositif de péage électronique en Bulgarie pour les véhicules à partir de 3,5 tonnes.

peage

Calcul des tarifs de péages pour poids lourds : le mille-feuilles européen

Deux visions s'affrontent au sein de l'Union européenne concernant le système de péage à destination des poids lourds. D'un côté, les adeptes du péage kilométrique, basé sur la distance effectivement parcourue, tels que l'Allemagne, l'Italie, la Belgique ou la France. De l'autre côté, un système de péage temporel, reposant sur le temps de trajet effectif, indépendamment du nombre de kilomètres effectués (Bulgarie, Luxembourg, Danemark, Pays-Bas, Suède etc.).

Au sein de ces deux camps, des divergences existent concernant le type de véhicules concernés par les redevances en vigueur. Ainsi, certains pays appliquent un dispositif pour tout véhicule poids lourds à partir de 3,5 tonnes (comme la Croatie ou l'Autriche), quand d'autres intègrent le principe de l'Eurovignette pour les véhicules de 12 tonnes et plus, à l'image des Pays-Bas et du Danemark.

Pour sortir de cette cacophonie, le Parlement européen a ainsi rendu une disposition en 2018 pour la mise en place d'un nouveau système de péage unifié au sein de l'UE. L'instance s'est positionnée en faveur d'une taxation sur le nombre de kilomètres effectué, estimant ce schéma plus représentatif de l'utilisation effective des axes autoroutiers. Si les discussions doivent se poursuivre pour favoriser une adhésion unanime des 27 Etats-membres, un calendrier a déjà été élaboré, avec un objectif d'entrée en application du nouveau mode de calcul dès 2023.

 

Tarifs autoroute 2020 : des changements en France et en Espagne

En parallèle du débat de fond mené à l'échelle européenne, des changements sont survenus au niveau national concernant les prix en vigueur aux péages. Appliquées à tous types de véhicules, ces évolutions tarifaires font partie des variables à prendre en compte pour les professionnels du transport de marchandises, en raison de leurs déplacements réguliers.

Parmi les pays ayant récemment revu leurs tarifs, on retrouve la France, avec une hausse moyenne de 0,85% au 1er février 2020 (tous concessionnaires d'autoroutes confondus), et l'Espagne, qui a revalorisé la redevance à hauteur de 0,84%. Certains tronçons des autoroutes ibériques feront toutefois l'objet de règles spécifiques, avec des tarifs gelés... ou des charges additionnelles selon les cas.

Télépéage poids lourds : un confort pour vos trajets en France... et en Europe

Et si vous optiez pour les badges de télépéages pour faciliter vos déplacements autoroutiers quotidiens ? Grâce à ces équipements embarqués dans vos véhicules, vos collaborateurs auront la possibilité de franchir plus rapidement les barrières de péages en utilisant des files réservées.

Compatible avec l'ensemble des péages d'autoroutes mais aussi des principaux ponts et tunnels en France, le télébadge PASSango de TOTAL est un véritable atout mobilité pour vos conducteurs poids lourds. Profitez également des avantages de cet équipement lors de vos trajets en Espagne, en Belgique et au Portugal, mais aussi dans de nouveaux pays européens éligibles : Allemagne et Autriche !

Opter pour le télébadge PASSango, c'est l'assurance d'un gain de temps mais aussi d'une plus grande souplesse dans la gestion de votre budget. Associé à la carte TOTAL, ce boîtier permet de rassembler l'ensemble de vos dépenses (péages, carburants/énergies et services additionnels) dans une seule facture. Un véritable confort pour les gestionnaires de flotte, notamment pour les démarches relatives à la récupération de la TVA.

 

Sur le même thème