Skip to content

Un label vert pour les TPE et PME

Mobilité & Innovation   >    Marché, tendances et actus

Comment valoriser son engagement environnemental sans passer par des démarches complexes et onéreuses ? Spécialement dédié aux petites entreprises, le label EnVol® ouvre les possibilités…​

 

Par Sophie R. - Publié le 11/09/2012, mis à jour le 17/09/2019 

Lecture : 1 min


 

visuel63 label vert tpe pme

 

Principe du label EnVol®

 

Réservé aux entreprises de moins de 50 salariés (industrielles, commerciales ou artisanales), le nouveau label « Engagement Volontaire de l’entreprise pour l’environnement »® (EnVol) vise à valoriser l’engagement des PME et des TPE en faveur de l’environnement. Développé par l’ACFCI (Association des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie locales et régionales), l’ADEME et leurs partenaires (Aviva, Crédit Coopératif, WWF France), il propose une démarche souple et adaptée aux petites entreprises qui ne souhaitent pas aller immédiatement vers la certification ISO 14001, plus contraignante. Et, preuve du succès d’EnVol® : en juillet dernier, plus de 160 entreprises étaient déjà titulaires du label.

 

Une démarche en quelques étapes

 

Le dispositif de labellisation d’EnVol® se veut à la portée de toute entreprise. Dans la procédure d’abord. Concrètement, il suffit de créer un compte en ligne sur www.envol-entreprise.fr puis de répondre à un questionnaire. Une synthèse automatique indique alors si le demandeur est prêt à déposer sa candidature ou s’il doit suivre des pistes de progrès. Dans le deuxième cas, il déposera un dossier qui sera examiné par un spécialiste de son domaine d’activité. Si l’avis est positif, l’AFNOR Certification attribue le label EnVol® à l’entreprise pour une durée de 5 ans. Côté finances, il est également accessible : les frais d’obtention du label sont de 300 € HT par an pour les entreprises de moins de 10 salariés et de 350 € HT par an pour les entreprises ayant entre 10 et 49 salariés.

 


Pour aller plus loin


 

Retour