Skip to content

Bonus des véhicules électriques et hybrides : l’Etat module les aides

Electrique et nouvelles énergies   >    Autres énergies

En octobre dernier, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, a annoncé que le bonus écologique attribué aux véhicules électriques (jusqu’à 6300 euros) serait reconduit en 2016. Prime d’ailleurs augmentée de 3700 euros à condition de mise au rebut simultanée d’un vieux véhicule diesel (15 ans d’âge actuellement contre seulement 10 ans désormais).

 

Par Antoine C. - Publié le 02/01/2016, mis à jour le 18/09/2019 

Lecture : 1 min


 

visuel45-bonus-vehicules-electriques-hybrides-etat-module-aides-refonte.jpg

 

Côté véhicules hybrides, les nouvelles sont moins bonnes… En effet, le gouvernement confirme une baisse significative des aides liées à l’achat de ce type de véhicule. Auparavant, l’acquéreur d’une voiture hybride rechargeable (émettant 21 à 60 grammes de CO2/km) pouvait obtenir une subvention correspondant à 20 % du prix d’achat de son véhicule et ce, dans la limite de 4 000 euros. Désormais cette aide ne pourra être supérieure à 1000 euros. Idem pour les hybrides émettant de 61 à 110 g de CO2. Le bonus est passé à 750 euros, versus 5 % du prix d’achat actuellement (soit 2000 euros max). Mais cela ne concerne que les hybrides essence, car pour les diesel, la mesure va plus loin : le décret n° 2015-1928 du 31 décembre 2015, publié au Journal Officiel le 3 janvier 2016, précise que tous les hybrides diesel ne sont pas éligibles au bonus 2016 !

 

Une stratégie gouvernementale qui s’explique par la prévision des ventes croissantes de véhicules hybrides et électriques en 2016. 

 


Pour aller plus loin


 

Retour