Skip to content

Emissions de CO2 des poids lourds : ce qui se profile pour 2025 !

Par Fabien - Publié le 03/05/2019 mis à jour le 18/09/2019 

Lecture : 2 min


 

Les eurodéputés ont validé (à 474 voix pour, 47 voix contre et 11 abstentions) un accord précédemment conclu en février 2019. Les négociateurs du Parlement et du Conseil s’étaient en effet entendus sur un encadrement drastique des émissions de CO2 des poids lourds neufs, mais de manière jusqu’ici informelle. Cet accord est donc la toute première législation en la matière.

 

visuel30-emissions-co2-poids-lourds-refonte.jpg

 

Union européenne : des objectifs de baisse du CO2 en deux étapes

Avec ce texte, l’UE vise une réduction de 15 % des émissions de CO2 d’ici 2025 par rapport aux niveaux enregistrés en 2019. Dans un second temps, l’objectif sera d’obtenir une baisse de 30 % en 2030. Ces pourcentages seront appliqués à l’ensemble des constructeurs de camions et autocars mis en vente.

 


Les voitures devront aussi réduire leurs émissions de CO2

visuel31-emissions-co2-poids-lourds-refonte.jpg

 

En mars dernier, le Parlement européen s’était penché sur le cas des voitures neuves. Pour les constructeurs automobiles, l’objectif sera de réduire les émissions de CO2 de 15 % d’ici 2025 et 37,5 % d'ici 2030, mais par rapport aux taux moyens enregistrés en 2021.


 

Poids lourds propres : quels objectifs à atteindre ?

Par ailleurs, les constructeurs auront pour mission d’atteindre 2 % de véhicules neufs à émissions nulles ou faibles d’ici 2025. Un défi qui réclamera de développer des énergies alternatives, comme le GNV (gaz naturel pour véhicules), qui poursuit sa progression. Désormais, c’est au Conseil européen d’approuver la mesure pour qu’elle puisse être appliquée. A noter que de nouveaux objectifs, au-delà de 2030, seront à définir dès 2022.

 

A découvrir aussi >>> Vous êtes un professionnel du transport ? Découvrez GNV Mobilité, le portail pour tout savoir sur le gaz naturel pour véhicules.

 

Sur le même thème