Skip to content

Du nouveau pour vos parkings sécurisés poids lourds en Europe !

Transporteurs

Soutenu activement par les fédérations professionnelles du TRM, le développement de parkings sécurisés poids lourds au sein de l’Union européenne devrait s’accélérer dans les prochains mois, dans le cadre des nombreuses nouvelles mesures prises en faveur de la mobilité des transporteurs.

 

Par Nikolas - Publié le 18/06/2020

Lecture : 4 min


Poids lourds garés

 

Sécurité des poids lourds en Europe : une situation encore préoccupante

Selon une étude menée par l’UE, il manque 100 000 places de parkings dédiées aux poids lourds en Europe. Les experts européens estiment en effet le besoin à 400 000 emplacements chaque nuit. Un constat alarmant auquel s’ajoute une hausse de la fréquence des atteintes aux biens, avec près de deux-tiers des incidents qui surviennent lors des pauses prises sur des parkings non sécurisés.

Le coût annuel des vols de marchandises durant le transport au sein de l’UE est ainsi estimé à plus de 8 milliards. Actuellement, sur les 300 000 emplacements existants, seuls 7 000 sont sécurisés. Un problème de premier ordre pour les chauffeurs routiers, qui sont confrontés à des risques réels sur les aires de stationnement.

Une situation d’autant plus compliquée que les standards existants pour les zones de parking sécurisées diffèrent d’un pays à l’autre. Nombre de ces espaces ne sont pas audités et la réservation d’un emplacement n’est souvent pas possible, ou alors seulement de manière très aléatoire.
 

Parkings sécurisés poids lourds : que prévoit le Paquet Mobilité 1 ?

La Commission européenne veut encourager la création d’aires de stationnements présentant « un niveau de sécurité et de sûreté adéquat », co-financées par Bruxelles. L’objectif est d’en aménager « environ tous les 100 km sur les autoroutes ». 

Pour assurer la protection et l’intégrité des conducteurs, des marchandises et des véhicules, et ainsi garantir un niveau de sécurité homogène dans toute l’Europe, une nouvelle norme sera appliquée à ce réseau de parkings poids lourds. Des audits neutres et la certification des installations seront assurés par une tierce partie indépendante.
 

Ce standard commun aux 27 Etats-membres offrira des services minimums garantis en matière de restauration, d’installations sanitaires, d’éclairage, de surveillance vidéo et de gardiennage, sur la base de 3 niveaux de prestations : bronze, argent et or. Un site web dédié sera mis en place pour faciliter la localisation de ces aires, auquel s’ajouteront des API standardisées (applications mobiles) pour la réservation des places de stationnement.

En France, 16 parkings sécurisés poids lourds pour vos camions dans le réseau TOTAL

Depuis mars dernier, le réseau de parkings poids lourds accessibles avec notre télébadge PASSango compte 16 emplacements, répartis dans toute la France, qui n'attendent que vos conducteurs, pour des pauses dans les meilleures conditions. Profitez de tous les équipements nécessaires au repos de vos collaborateurs et à la sécurité de vos véhicules (restauration, douche, wifi, espaces détente...)

Les autres points phares du Paquet Mobilité 1

La nouvelle réglementation améliore les conditions de travail des conducteurs, en introduisant des règles particulières en matière de détachement dans le transport international et en actualisant les dispositions relatives à l’accès au marché du transport routier de marchandises. 

Quelques dispositions concrètes : 

  • Enregistrement des passages de frontières par tachygraphe ;
  • Réduction du dumping social en Europe : les nouvelles règles de détachement s’appliqueront au cabotage et aux transports internationaux à partir du premier jour (sauf transit et opérations bilatérales) ; 
  • 4 jours de carence sont désormais fixés avant d’autres opérations de cabotage dans le même pays et avec le même véhicule ;
  • Les véhicules doivent retourner au centre opérationnel de leur entreprise toutes les 8 semaines ; les conducteurs auront quant à eux l’obligation de rentrer dans l’Etat d’établissement de leur employeur ou à leur domicile toutes les 3 semaines ; 
  • Le repos hebdomadaire régulier et les périodes de repos plus longues doivent être pris dans un logement approprié, pouvant être adjacent au parking. 

Bon à savoir : ces nouvelles dispositions seront désormais appliquées à tous les véhicules utilitaires légers de plus de 2,5 tonnes.

Processus législatif de nouvelles étapes dès cette année pour les parkings poids lourds

Après l’adoption du Paquet Mobilité 1 par le Conseil européen en première lecture, les actes juridiques doivent à présent être votés en seconde lecture par le Parlement européen lors de sa prochaine plénière, prévue en juillet 2020. Techniquement, pour que le Paquet Mobilité 1 soit bel et bien adopté, une majorité absolue (353 voix à minima) doit se prononcer en sa faveur, sans qu’aucun amendement ne soit introduit à la version actuelle « TRAN/Conseil ». 

Les règles contenues dans le règlement sur l’accès au marché et le cabotage, ainsi que la directive relative aux règles de détachement, s’appliqueront 18 mois après l’entrée en vigueur des actes juridiques. 

Les règles contenues dans le règlement sur les temps de conduite et de repos s’appliqueront 20 jours après la publication de la loi, à l’exception des délais spéciaux prévus pour les tachygraphes intelligents de deuxième génération. Ceux-ci seront mis en place dès l’entrée en vigueur pour les nouveaux véhicules. Pour les appareils analogiques et 1B, un délai de trois ans sera accordé après la promulgation de la loi (quatre ans pour les modèles 1C). 

 


Pour aller plus loin


Retour