Skip to content

Le camion électrique arrive en force et en silence !

Electrique et nouvelles énergies   >    Passer à l'électrique

Les camions électriques arrivent silencieusement mais sûrement dans le paysage des poids lourds européens. Volvo Trucks et Renault Trucks ont déjà présenté leurs premiers spécimens, tandis que Tesla et Mercedes-Benz Trucks prévoient un modèle 100% électrique d’ici la fin de l’année.

Par Jeanne - Publié le 04/06/2020

Lecture : 5 min


 

Camion vert avec borne de recharge électrique

Des camions électriques commercialisés par plusieurs constructeurs 

Si le marché européen des véhicules poids lourds reste toujours très largement dominé par les modèles diesel (98% des immatriculations en 2019 pour les camions moyens et lourds, contre 0,2% pour l’électrique), les initiatives en faveur des énergies alternatives ne manquent pas au sein de l’Union européenne. L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) préconise ainsi que 200 000 camions électriques circulent en Europe d’ici 2030, afin de respecter les objectifs européens en matière de réduction des émissions de CO2. Face à cette tendance, les constructeurs se sont mis en ordre de bataille.

Dès décembre 2019, Volvo Trucks dévoilait ainsi deux prototypes de poids lourds 100% électriques destinés au marché européen de la construction et de la distribution régionale de marchandises : les Volvo FL Electric et Volvo FE Electric. L’annonce de ces modèles faisait suite à la commercialisation concluante du premier véhicule électrique de transport urbain. Plus récemment, Renault Trucks est entré dans la course aux poids lourds 100% électriques en débutant la fabrication en série de deux modèles, le D Z.E. et le D Wide Z.E dans son usine normande de Blainville-sur-Orne. Avec une gamme complète de camions électriques allant de 3,1 à 26 tonnes, intégrant notamment un Renault Trucks Master Z.E., le groupe français a l’ambition de s’imposer dans cette énergie de plus en plus choisie par les professionnels, notamment pour les déplacements en ville. En effet, les véhicules électriques sont particulièrement adaptés à la collecte de déchets, permettant ainsi des tournées silencieuses et réalisables à tout moment de la journée.

De l’autre côté du Rhin, alors que le nouveau camion Actros de Mercedes-Benz (5ème génération de ce modèle) a été élu « Camion international de l’année 2020 » lors du salon Solutrans de Lyon fin 2019, le constructeur planchait déjà au printemps 2019 sur son cousin électrique, l’eActros (25 tonnes). Pour la marque allemande, la commercialisation de ce poids lourds 100% électrique débutera d’ici la fin de l’année. L’année 2020 sera enfin marquée par le lancement de la production du camion électrique Tesla Semi. Les performances de ce nouveau modèle ont déjà suscité l’intérêt de nombreuses entreprises, notamment séduites par la promesse d’une autonomie supérieure à 900 kilomètres. Selon les dernières informations, les tests sur le prototype du Tesla Semi auraient été finalisés au premier trimestre de cette année.

La plupart des constructeurs automobiles et des marques de poids lourds passent à l’électrique. Et pour cause : les camions électriques améliorent les conditions de travail des professionnels (chauffeurs, ouvriers du BTP etc.) mais aussi l’environnement au sein des villes, grâce à un faible niveau sonore et zéro émission de gaz d’échappement. Un constat que confirme Frédéric Ruesche, Directeur de Renault Trucks Allemagne : « Renault Trucks place la mobilité électrique au cœur de sa stratégie et a déployé d’importants moyens de recherche et développement en la matière. Nous sommes fiers que nos camions électriques, aujourd’hui produits en série, contribuent à l’amélioration de la qualité de vie dans les centres-villes. »

La question du temps de recharge est également centrale pour les entreprises intéressées par la conversion de leur flotte de poids lourds. S’il faut compter environ 10 heures en charge lente pour une batterie totalement vide, les nouvelles infrastructures de recharge ultra-rapide (150kW), ainsi que les progrès technologiques constatés sur les derniers modèles, permettent de considérablement réduire ce délai, qui serait alors compris entre 1 et 2 heures. Un critère supplémentaire en faveur de l’énergie électrique pour vos flottes de véhicules, dont le recours est par ailleurs largement incité par les nouvelles réglementations européennes.

Favoriser la conversion des flottes d’entreprise avec les poids lourds électriques

La Commission Européenne a pour objectif de réduire de 15% les émissions de dioxyde carbone en UE d’ici 2025 et de 30% à l’horizon 2030. Dans cette logique, des avantages fiscaux, ont été déployés en France afin d’accélérer la conversion des flottes d’entreprise à l’électrique. Les véhicules poids lourds électriques présentant des émissions inférieures à 60g de CO2 par kilomètre, sont ainsi totalement exonérées de la Taxe sur les véhicules de société (TVS).

L’amortissement pour les véhicules électriques tous types confondus est également très avantageux. Le plafond est fixé à 30 000 euros pour les modèles émettant moins de 20g de CO2 par kilomètre, et à 20 300 euros pour les véhicules avec des émissions de dioxyde de carbone égales ou supérieures à 20g par kilomètre et inférieures à 60g par kilomètre. Un dispositif exceptionnel a également été mis en place pour les véhicules poids lourds roulant à l’énergie électrique. Jusqu’au 31 décembre 2021, ces derniers peuvent faire l’objet d’un suramortissement spécifique, qui varie selon le poids total en charge du véhicule.

•    20% de la valeur du véhicule pour un PTAC entre 2,6 et 3,5 tonnes
•    60% de la valeur du véhicule pour un PTAC entre 3,5 et 16 tonnes
•    40% de la valeur du véhicule pour un PTAC supérieur à 16 tonnes

L’acquisition de ce type de véhicules est donc facilitée pour les professionnels, qui vont en outre pouvoir bénéficier d’infrastructures de plus en plus développées, favorisant leur mobilité électrique dans les prochaines années.
 

TOTAL FLEET au service des poids lourds 100% électriques

Outre le nombre de camions électriques, l’ACEA s’est également prononcée sur l’enrichissement du réseau de recharge publique, afin de répondre aux besoins des différents types de véhicules. Ainsi, l’association recommande le déploiement de 17 000 points de recharge publics d’ici 2025, dont 13 000 compatibles avec des puissances de charge supérieures à 100kW. Elle fixe en outre un objectif élevé pour 2030, avec un réseau public incluant 90 000 points de recharge.

Acteur majeur de la mobilité des professionnels, TOTAL s’inscrit dans cette démarche ambitieuse pour l’élargissement du réseau en vue de favoriser les déplacements des professionnels. A l’horizon 2022, le Groupe s’est ainsi fixé l’objectif d’équiper en bornes de recharge haute puissance une station tous les 150 kilomètres en Europe de l’ouest. Parallèlement, TOTAL vous propose d’installer des solutions de recharge parfaitement adaptées à vos besoins directement dans vos locaux, afin de permettre la recharge de vos flottes de camions, en courant alternatif ou en courant continu.

La solution globale TOTAL FLEET intègre également une plateforme web de supervision et de gestion de vos installations de recharge, et vous donne en outre accès aux conseils des experts du groupe. Un service au plus proche de vos collaborateurs, qui vient compléter les autres atouts de l’offre TOTAL FLEET, telles que la carte TOTAL multi-énergies, qui vous donne accès à l’ensemble du réseau de recharge publique en France.

 


Pour aller plus loin


 

Retour